Back to Blog

No-code : Gagner plus de deals grâce à l'automatisation du pipeline commercial

Amine Lassoued

Introduction

Quand on sait que deux tiers du temps consacré aux ventes sont en réalité passés sur des tâches répétitives et peu génératrices de valeur (Source : Forbes), on comprend que réduire ce type de frictions doit devenir une priorité pour toute équipe commerciale. Avec l’avènement du no-code et du low-code, l’automatisation va aujourd’hui un cran plus loin, et se trouve à même de permettre à tous de s’affranchir de barrières technologiques et techniques, pour apporter encore plus de valeur dans le travail.

Qu’est ce que le no-code ?

Les plateformes no-code permettent tout simplement à n’importe quelle équipe commerciale non-codeuse de se libérer de la barrière du code et de pouvoir créer des applications technologiques efficaces et personnalisées en toute autonomie. On parle par ailleurs de low-code lorsque les outils nécessitent tout de même l’intervention minime de développeurs pour créer et implémenter des projets.

Un manque d’automatisation peut s’avérer très coûteux pour une entreprise, et en particulier dans la gestion du suivi commercial. Il peut réduire l’efficacité des processus de suivi de leads et clients en faisant fi de leur nécessité de priorisation, provoquer une perte de temps dans d’infinis aller-retours avant de fixer un rendez-vous, dans la recherche d’un document commercial en particulier ou enfin dans la réécriture incessante du même type d’emails de suivi et de relance. Il peut aussi conduire au gaspillage d’un temps que l’on sait précieux à simplement créer une fiche de données contact ou implémenter une transaction dans son CRM. Il peut causer la perte d’un deal par manque de suivi, ce qui est malheureusement encore monnaie courante. Le no-code peut répondre à ces nombreuses frustrations en offrant une source de fluidité et un gain de temps exceptionnel aux équipes commerciales qui peuvent grâce à lui se concentrer sur les clients, et sur eux seuls.

Blendeez s’inscrit dans ce type de solutions libératrices pour les métiers, avec la particularité de pouvoir gérer des cas d’usage plus complexes et plus personnalisés.

Les objectifs derrière le no-code pour les équipes commerciales

Toute automatisation apporte un ensemble de bénéfices tant macro que spécifiques assurant un gain d’efficacité maximal pour des équipes commerciales sans distinction de secteur, de contexte ou de produit. Comme l’énumération des frustrations précédentes le montre, le temps est une valeur capitale pour toute équipe commerciale, dont la disponibilité pour ses clients se pose comme critère de réussite majeur. En dégageant du temps disponible, l’automatisation permet aux commerciaux de :

  • Devenir plus productifs;
  • Réduire leur cycle de vente;
  • Conclure de plus en plus de contrats (critère de volume) mais aussi conclure des contrats de plus en plus importants (critère de valeur)
  • Prédire de façon plus fiable ses résultats commerciaux et anticiper ses exercices et objectifs sereinement
  • Personnaliser l’approche client et garantir une qualité de gestion supérieure

Au delà de l’automatisation dans sa globalité, le no-code permet d’affiner les solutions offertes à toutes les équipes commerciales en leur permettant notamment de :

  • Aller encore plus loin dans l’extraction de données, à partir de sources plus nombreuses, plus complexes et plus diverses
  • Intégrer rapidement et facilement les données de deux logiciels externes sans intégration native comme par exemple HubSpot et Docusign ou encore Salesforce et Sage
  • Construire une réelle indépendance vis-à-vis des équipes techniques et donc une meilleure agilité des projets commerciaux dans leur ensemble

No-code : 4 étapes clés pour transformer son pipeline sales en machine de vente

1. Enrichir le CRM avec de nouvelles informations 

Qu’il s’agisse de nouvelles fiches entreprises, de nouveaux contacts ou de nouvelles transactions à implémenter dans un CRM, la saisie des informations peut souvent s’avérer très chronophage, très répétitive et de fait démotivante dans le quotidien d’un commercial. Le no-code offre des solutions multiples à ce problème :

  • Intégration des données sources vers le CRM
    Les formulaires générés depuis des outils de Landing Page type Unbounce et des outils de formulaires type Typeform peuvent être directement associés au CRM pour la création automatique de nouveaux contacts commerciaux.
  • Création automatique d’une opportunités d’affaire dans le CRM
    Pour alimenter automatiquement le pipeline commercial, une opportunité d’affaire peut également être créée à partir de données tierces et grâce à un workflow dont les règles pourront être entièrement personnalisées pour correspondre à la nomenclature en vigueur (Par exemple : Montant - Nom de l’entreprise - Offre choisie) et aux critères clés de l’entreprise.

L’exemple Blendeez

Un de nos clients, une entreprise spécialisée dans la formation, s’est servi de Blendeez pour créer une automatisation lui permettant de générer la création d’une page contact dans son CRM à partir de l’intégration avec une application tierce. Pour cela, ce client a utilisé les données collectées dans Calendly afin de créer une opportunité dans le CRM PipeDrive pour chaque nouveau rendez-vous programmé dans Calendly. Puis, en fonction des données renseignées dans Calendly, une séquence d’email gérée depuis Drip est automatiquement lancée. Et ce, sans aucune connaissance technique particulière pour les utilisateurs métiers de cet acteur de la formation.

2. Automatiser les tâches de suivi commercial

Une des phases les plus cruciales du parcours de vente de toute entreprise réside dans le suivi commercial du client, entre sa première prise de contact jusqu’à sa date de closing. Le no-code permet d’assister le commercial dans cette démarche en fournissant une série d’atouts contextuels :

  • Prise de rendez-vous
    Le même fonctionnement est également possible pour automatiser la prise de rendez-vous en fonction des différentes règles d’attribution métiers et des calendriers de chaque membre de l’équipe commerciale, et ce en temps réel. 
  • Notifications personnalisées selon les équipes commerciales
    Paramétrer des notifications personnalisées de suivi peut s’avérer capital pour optimiser la relation et renforcer  le lien existant entre un commercial et son prospect ou client. Pour créer les automatisations les plus adaptées à un contexte donné, il est possible d’intégrer plusieurs règles métiers de complexité variable en toute simplicité grâce au no-code, et ainsi d’offrir à n’importe quelle unité commerciale l’outil dont elle a besoin. Il devient par exemple aisé de créer des scénarios de notification personnalisé en fonction du profil du commercial. En effet, alors que certains commerciaux veulent recevoir un email récapitulatif chaque semaine avec toutes les nouvelles opportunités, d’autres préfèrent être notifiés sur Slack pour chaque nouveau deal. Il est donc désormais possible de créer des tafs relatifs aux commerciaux pour permettre d’automatiser les flux de notification de façon plus granulaire.

L’exemple Blendeez

Avant de faire l’appel à Blendeez, l’entreprise Qare perdait de précieux moments à accomplir des tâches de suivi répétitives telles que la prise de contact manuelle d’un nouveau contact entrant, la recopie de données d’un outil de marketing à un outil de facturation pour la création d’un devis, etc. Grâce à Blendeez, désormais, toutes les données sont transmises d’un outil à l’autre en temps réel et des automations intelligentes ont été mises en place en fonction de différentes logiques métiers liées à la segmentation sectorielle des contacts entrants. 

3. Automatisation du closing

Tout commercial se doit de prendre en charge un suivi administratif de ses contrats, campagnes, propositions commerciales ou suivis d’appels d’offres. En découlent les éternels va-et-vient avec d’autres départements internes encore une fois sources de frustrations ou de perte de temps. Une utilisation efficace de l’automatisation permet de réduire cette friction de plusieurs manières : 

  • Automatiser la chaîne de préparation des contrats
    Habituellement, préparer un contrat implique des échanges entre les équipes commerciales et juridiques. Parfois même avec l’équipe pricing à l’équipe juridique en passant par le support ou le produit. Et ce souvent, avec autant d’outils entrant en jeu que de départements ! Pour mettre en musique tout ce système fastidieux et chronophage, les équipes commerciales peuvent s’appuyer sur des automatisations no-code. Intégrer directement des outils de création de contrat tels que Leeway ou Google à son CRM permet de ouvoir consulter en temps réel les informations et apporter rapidement des modifications. 
  • Automatiser la préparation du chiffrage 
    Pour bon nombre d’entreprises, il est important d’avoir une visibilité sur la disponibilité en temps réel des stocks, or cela devient presque impossible sans une intégration fluide entre le CRM et ERP (module de stock). C’est notamment le cas des industries B2B2C par exemple, comme des laboratoires dermato cosmétiques qui vendent auprès des pharmacies. Dans certaines industries, telles que les sous-traitants dans l’industrie automobile qui produisent des pièces sur-mesure, les commerciaux doivent consulter les équipes techniques afin de pouvoir présenter un chiffrage. Une connexion no-code entre le logiciel CRM et Auto-cad (computer-aided design) permet de préparer facilement le chiffrage à partir des données descriptives du design réalisé sur AutoCad (matières premières nécessaires, temps de création, etc.).
  • Création de devis
    Cette étape, décisive dans le processus de vente, n’est pas à négliger, et peut parfaitement être automatisée tout en y apportant tout le soin et la granularité d’un devis créé “à la main”. Pour ce faire, il suffit de paramétrer des automatisations qui prennent en compte les calculs de prix en fonction des différentes lignes de produit vendus, le tout sans toucher au moindre bout de code, évidemment ! Il devient alors intéressant de lier le CRM, l’outil de signature, le logiciel CPG (Configure, Price and Quote) et l’ERP afin de préparer un bon de commande en quelques clics. En effet, le CPQ permet de créer des bons de commande mais a besoin des informations du client contenues dans le CRM et des informations du produit contenues dans l’ERP.
  • Automatiser le partage de document pour répondre à des appels d’offres
    Toute équipe commerciale sait combien la préparation d’un appel d’offre peut s’avérer semée d’embûches et source d’une déperdition d’information. Et s’il était possible de s’appuyer sur des automatisations no-code qui permettent de ne pas réinventer la roue à chaque nouvel appel d’offre reçu ? Remplir automatiquement des documents de cahier des charges, partager un extrait Kbis, des plaquettes commerciales, des présentations produits autant d’éléments automatisables en quelques clics aujourd’hui grâce au no-code. Par exemple, il devient possible de créer un dossier dédié avec l’ensemble des informations nécessaires à la réponse à l’appel d’offre en fonction du type de client ou de l’industrie, et ainsi la relier aux différentes transactions en cours en fonction des critères entrants, tels que l’industrie et la taille de l’entreprise par exemple. 
  • Ouverture automatique d'un compte client dans les différentes base de données
    L’ouverture de compte peut s’avérer fastidieuse lorsque les actions doivent être répétées d’un logiciel à l’autre. Souvent, il convient d’ouvrir un compte dans l’ERP, puis dans le CRM, dans l’outil de production, etc. Grâce à des automatisations no-code, plus besoin d’accomplir ce type de tâches répétitives : les données ne sont collectées qu’une seule fois et l’ensemble des champs sont automatiquement remplis dans tous les outils de la chaîne.

L’exemple Blendeez

Prenons l’exemple d’une marketplace, cliente de Blendeez. Pour chaque nouveau vendeur sur la plateforme, il devient nécessaire d’ouvrir un compte vendeur en demandant à ce dernier de fournir un certain nombre de pièces justificatives (Kbis, RIB, etc.). Ces documents doivent ensuite être saisis dans 4 systèmes différents pour permettre au vendeur de commencer à proposer son catalogue de produit sur cette marketplace. Il faut donc d’abord transmettre le dossier auprès du partenaire bancaire chargé de faire le processus KYC (Know Your Customer) et attribuer un score à ce vendeur. Ensuite, il faut créer ce vendeur dans la base CRM (Salesforce), puis dans la base de comptabilité (SAP), dans la plateforme e-commerce (Mirakl), et enfin dans la base de service client (Zendesk). Ces tâches réalisées manuellement sont extrêmement coûteuses en temps. Blendeez permet donc à ce client de collecter les données une seule fois sur le CRM, puis d’alimenter automatiquement l’ensemble des autres outils de la chaîne en temps réel et sans une seule ligne de code. Un gain de temps considérable pour ces équipes !

4. S’appuyer sur de la donnée fiable en temps réel

Un commercial se doit d’adopter une posture claire, lisible et de garantir ainsi l’efficacité de son argumentaire tout en dégageant un sentiment de confiance pour ses prospects et clients. L’automatisation no-code va permettre là aussi de l’aider en ce sens sur de nombreux aspects.

  • Avoir une vision 360° du client à tout instant
    Souvent, le client intéragit avec une entreprise sur plusieurs canaux et via plusieurs départements différents : marketing, commercial, comptable, juridique, support, technique... Or, le point de contact privilégié reste souvent le commercial. Une vision globale de son client va nécessiter de la part du commercial une consultation des données disponibles via plusieurs outils différents. Grâce à des intégrations poussées en no-code il devient possible d’accéder à toutes les informations utiles en un coup d'œil et d’avoir une vision granulaire de chaque client.
  • Connecter l’ensemble des sources de données clients entre elles
    Selon les outils utilisés, il peut être difficile de faire remonter la donnée pour créer un reporting fiable. Le plus souvent, il faut construire des intégrations approfondies entre les différents outils de la suite technologique commerciale : de la prospection (ProspectIn par exemple), à l’enrichissement de données (DropContact), à un outil de cold-emailing (Lemlist), à un CRM (Zoho), à un logiciel de facturation (Quickbooks), à un outil de support (Zendesk), etc. Grâce à des outils tels que Blendeez, il devient simple de suivre les KPIs clés de toute équipe commerciale : nombre d’appels de prospection générés par les SDR, chiffre d’affaires mensuel, les canaux d’acquisition les plus rentables, les taux de closing et taux de conversion. Tous ces outils peuvent facilement être connectés entre eux en quelques clics et un reporting fiable et complet devient à portée de main !
  • Générer des reportings consolidés en quelques clics
    Le no-code permet donc également de créer des rapports automatisés cross-outils en quelques clics. Et cela devient très utile quand il s’agit d’analyser le nombre d’activités commerciales nécessaires en moyenne pour clôturer un contrat, par exemple.

L’exemple Blendeez

Funbreak est le leader des séjours festifs pour les jeunes et étudiants en France avec plus de 150,000 jeunes réunis dans divers voyages et évènements. Pour cette entreprise dynamique qui utilise Blendeez depuis plusieurs mois, il était compliqué de consolider les données incluses dans HubSpot, Quickbooks et leur ERP métier. Grâce à une nouvelle normalisation des données lancée via Blendeez, toutes les données sont désormais collectées automatiquement dans l’outil de management Monday, permettant ainsi aux équipes de mieux piloter la performance business.
Maxime Comi, Fondateur et CEO en témoigne : "Avant l'arrivée de Blendeez, c’était chronophage de faire le reporting commercial, marketing et comptable. Nous avions difficilement une vue 360° de nos opérations et la prise de décision en était impactée. Blendeez a créé des ponts entre chaque domaine pour les faire interagir et nous a ainsi permis de prendre des décisions plus instantanées."

Conclusion

Le no-code s’implante à vitesse grand V dans les entreprises digitales connectées souhaitant bénéficier d’un immense gain de temps et d’argent. Les équipes commerciales ont tout intérêt à adopter une plateforme de no-code qui leur permette de mettre en place en quelques clics des intégrations et automatisations leur permettant de renforcer leur force de vente, et ce, en toute autonomie.


A propos de Blendeez

Lancée en 2019, Blendeez est une solution permettant aux entreprises digitales de construire, sans devoir coder, les différents usages utiles à l’optimisation de leur fonctionnement. Grâce à l’orchestration des tâches entre logiciels sans coder, les utilisateurs métiers s’affranchissent de la contrainte technique. 

Partager sur les réseaux sociaux
Pour savoir comment Blendeez peut vous accompagner dans la dynamisation de vos processus de vente, programmez dès maintenant un rendez-vous avec un expert du no-code. ⬇️
Découvrir Blendeez

Plus d'articles du blog

No-code : Booster l’acquisition grâce à l’automatisation du funnel marketing

L’automatisation constitue désormais une réelle obligation pour les équipes en marketing. L'article présente les champs d'application de l'automatisation en marketing.

Lire l'article

Orchestration Informatique : L’Intégration Ultime

L'orchestration devient incontournable pour les équipes métiers. Un rapide récapitulatif de la valeur que vous pouvez en attendre.

Lire l'article

Comment l'ère des API a-t-elle changé le marché des logiciels ?

L'orchestration devient la nouvelle référence pour connecter les logiciels entre eux.

Lire l'article

Abonnez-vous à la newsletter

Toutes les tendances, astuces et actualités automatisation directement dans votre boîte mail.